COURTAGE IMMOBILIER

VENTE - ACHAT - LOCATION 

Service de courtage immobilier.

Nos propriétés sont affichées sur les sites Centris, Mls et Realtor.

Nous sommes membres de l'OACIQ et de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) regroupant un réseau d'environ 11 000 courtiers immobiliers collaborateurs.

ÉVALUATION IMMOBILIÈRE

MISE EN VENTE - PARTAGE - LITIGE - SUCCESSION

Service professionnel d'évaluation immobilière.

Notre expertise en évaluation immobilière permet de bien situer le prix d'un immeuble lors de la mise en vente ou lors des négociations. Nous sommes membres de l'Ordre des évaluateurs agréés du Québec.

 

 

Joindre l'équipe FONCIA

FONCIA offre des conditions exceptionnelles pour les courtiers immobiliers qui désirent se joindre à une agence immobilière reconnue pour la qualité des services offerts.

Contactez-nous pour obtenir de plus amples détails concernant notre concept unique.

2 BUREAUX
CENTRE-VILLE ET
LE WEST ISLAND

1026 Av. Mont-Royal E. #203

Plateau Mont-Royal MONTRÉAL H2J 1X6

12940 Boul. Gouin O.

Pierrefonds MONTRÉAL H2J 1X6

TENDANCES IMMOBILIÈRES

Déficit de 40 000 propriétés à vendre

 

20.04.22

La Presse

Les transactions de maisons unifamiliales dans la région du Grand Montréal sont en baisse de 18,9 % au premier trimestre de 2022 par rapport au premier trimestre de 2021. Au cours de la même période, les ventes de copropriétés ont reculé de 14,7 %. 

« Le marché ralentit parce qu’il y a un manque de propriétés à vendre, affirme Dominic Saint-Pierre (Royal Lepage). Il devrait y avoir entre 85 000 et 100 000 propriétés à vendre au Québec, comme dans un marché d’il y a 3 et 4 ans. Présentement, on est à moins de 40 000. » 

« La demande n’est pas déraisonnablement forte, poursuit-il. Ce qui est déraisonnablement faible, c’est l’offre. »

 

La hausse des taux hypothécaires ne freinerait pas la surchauffe

 

03.03.2022

TARA DESCHAMPS

LA PRESSE CANADIENNE

Les acheteurs potentiels qui espèrent que la hausse des taux d’intérêt de mercredi calmera le marché immobilier canadien seront probablement déçus, préviennent des experts du marché immobilier.

La demande refoulée est si élevée et l’offre, encore si faible, que la décision de la Banque du Canada de relever son taux directeur à 0,50 % ne freinera pas l’élan du marché, selon eux. 

 

Le marché immobilier de la RMR de Montréal : Le manque d’inscriptions et l’activité des acheteurs expérimentés 

04.02.2022

Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) 

Faits saillants du mois de janvier​

. Les ventes à Montréal (2 836) connaissent un recul marqué pour cette période de l’année puisqu’il faut remonter à 2018 pour trouver un niveau de ventes inférieur.

. Le repli des ventes a été le plus marqué pour les ventes d’unifamiliales (-32 %), les petits immeubles à revenus (-23 %) et les copropriétés (-22 %) à l’échelle de la RMR.

. Les inscriptions en vigueur continuent de décroître quoiqu’à un rythme plus modéré (-15 %) dans la RMR de Montréal, ce qui est attribuable à l’approche d’un niveau plancher.

  • Plusieurs facteurs expliquent une nouvelle accélération de la hausse des prix : .Des conditions de marché extrêmes, toujours très à l’avantage des vendeurs; L’effet d’une plus grande proportion de propriétés transigées dans des gammes de prix supérieures;

  • Un contexte où les situations de surenchère concernent toujours une transaction sur deux, dans les secteurs en périphérie de l’île de Montréal.