COURTAGE IMMOBILIER

VENTE - ACHAT - LOCATION 

Service de courtage immobilier.

Nos propriétés sont affichées sur les sites Centris, Mls et Realtor.

Nous sommes membres de l'OACIQ et de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) regroupant un réseau d'environ 11 000 courtiers immobiliers collaborateurs.

ÉVALUATION IMMOBILIÈRE

MISE EN VENTE - PARTAGE - LITIGE - SUCCESSION

Service professionnel d'évaluation immobilière.

Notre expertise en évaluation immobilière permet de bien situer le prix d'un immeuble lors de la mise en vente ou lors des négociations. Nous sommes membres de l'Ordre des évaluateurs agréés du Québec.

 

 

Joindre l'équipe FONCIA

FONCIA offre des conditions exceptionnelles pour les courtiers immobiliers qui désirent se joindre à une agence immobilière reconnue pour la qualité des services offerts.

Contactez-nous pour obtenir de plus amples détails concernant notre concept unique.

2 BUREAUX
CENTRE-VILLE ET
LE WEST ISLAND

1026 Av. Mont-Royal E. #203

Plateau Mont-Royal MONTRÉAL H2J 1X6

12940 Boul. Gouin O.

Pierrefonds MONTRÉAL H2J 1X6

TENDANCES IMMOBILIÈRES

Les ventes de maisons reculent de 30% à Montréal en juillet

 

Les ventes de maisons et le nombre de nouvelles inscriptions ont chuté d’environ 30 % le mois dernier, par rapport à juillet 2020, a indiqué mercredi l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). La tendance substantielle à la baisse entamée en mai s’est poursuivie et semble signaler que le marché revient à ses niveaux d’avant la pandémie, a observé l’association

 

Au total, 3799 maisons ont été vendues dans la grande région montréalaise en juillet, contre 5324 lors du même mois l’année dernière, a précisé l’APCIQ. Les nouvelles inscriptions se sont chiffrées à 4118 le mois dernier, une baisse par rapport aux 5918 du mois de juillet précédent. Le prix médian d’une maison unifamiliale a augmenté de 18 % par rapport à juillet 2020, pour atteindre 500 500 $ le mois dernier, tandis que les prix des copropriétés ont augmenté de 16 % pour atteindre une médiane de 360 000 $.

05.08.21

 

https://www.ledevoir.com/economie/622716/immobilier-les-ventes-de-maisons-reculent-de-30-a-montreal-en-juillet

Vers la normalisation immobilière

 

- Maintes fois annoncé et longtemps attendu. Le retour à un certain équilibre du marché immobilier résidentiel, inversé le temps d’une frénésie pandémique, revient au centre du radar des analystes.

 

- La firme de recherches estime que le prix des propriétés résidentielles est aujourd’hui surévalué d’environ 10 % dans les pays dits développés, selon la tendance à long terme lissée des fluctuations cycliques. Selon le ratio prix-loyer, le Canada arrive au deuxième rang des marchés les plus à risque parmi les 14 pays étudiés, tout juste derrière les Pays-Bas.

- Mais l’heure est à une certaine normalisation. Déjà, sur le marché de la revente, les ventes de logements ont chuté de 8,4 % de mai à juin. Ce troisième recul mensuel de suite « montre que la modération du marché résidentiel est bel et bien en cours, en raison notamment de la hausse des prix » qui réduit l’accessibilité, écrit la Banque Nationale.

 

22.06.2021

Gérard Bérubé, Le Devoir

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/619740/chronique-vers-la-normalisation-immobiliere

 

COVID-19 L’immunité ralentirait les ventes du marché immobilier

 

Selon l’agence fédérale, les ventes seront ralenties par l’augmentation des taux hypothécaires et les prix élevés observés sur les marchés d’habitations existantes.

 

Le prix moyen des maisons pourrait grimper jusqu’à 14 % cette année, mais la cadence des ventes de maisons pourrait ralentir d’ici la fin de 2023 si une large immunité contre la COVID-19 est obtenue cette année, a estimé jeudi la Société canadienne d’hypothèques et de logement. 

 

La progression de la COVID-19 reste inconnue et la reprise économique sur les principaux marchés est encore très incertaine. Un déploiement plus lent que prévu des vaccins pourrait en outre prolonger la pandémie et les pressions inflationnistes pourraient être plus fortes que prévu, ce qui serait susceptible de pousser les taux hypothécaires à la hausse, a précisé la SCHL.

 

TARA DESCHAMPS, LA PRESSE CANADIENNE

06.05.2021

https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2021-05-06/covid-19/l-immunite-ralentirait-les-ventes-du-marche-immobilier.php